Notre politique de recherche part d’un constat, se structure par une méthodologie commune et des savoir-faire partagés et s’articule autour de trois thématiques principales.

LE CONSTAT partagé est celui de l’affaissement théorique des schèmes de légitimation du Développement durable qui, fondant les pratiques sur des modèles verticaux et hiérarchiques de la science et d’action publiques, génèrent des formes multiples de violence et de conflit. Couplé à la montée en puissance corrélative de nouvelles compétences qui placent la prévention de l’insécurité au cœur des nouvelles formes d’administration et d’action publiques censées caractériser l’État africain.

Cette évolution des représentations et des pratiques qui procède sans doute moins d’un changement de paradigme que d’une mutation lente et progressive dont l’un des principaux enjeux est de parvenir à en dessiner les contours-, conduit à des phénomènes d’hybridation qui, sans abandonner complètement les représentations d’un État africain qu’on a longtemps nommé « Providence », sont en quête de nouveaux modèles d’administration publique. La coexistence de rationalités hybrides, que les sciences juridiques, politiques et administratives peinent à circonscrire, emporte une reconfiguration de l’action publique. Elle s’accompagne d’une forte demande de modélisation et nécessite l’élaboration d’outils analytiques adaptés à cette mutation.

L’affaiblissement des cadres étatiques traditionnels emporte par ailleurs l’ouverture ou la reconfiguration d’aires régionales et interrégionales qui nécessitent des instruments d’analyse adaptés afin de mieux discerner les enjeux qui se dessinent en matière de politique étrangère, de risques globaux et des nouveaux espaces intelligents qui s’affirment dans le domaine de la sécurité nationale et au-delà.
Pour accompagner cette évolution des représentations et des pratiques gouvernementales, administratives, sanitaires et diplomatiques, le CERAD s’appuie sur une méthodologie commune et un partage des savoir-faire.

Trois champs scientifiques composent les recherches du CERDAP2 :

  • Administrations publiques
  • Développement durable
  • Relations Internationales & Diplomatie