Projet Scientifique

Le projet scientifique du CERAD a pour objet d’analyser, de penser, de proposer, de tester et de mettre en œuvre des modèles nationaux et internationaux de Développement en donnant toute leur place aux acteurs institutionnels et à ceux de la société civile. Son ambition est d’intégrer l’ensemble des protagonistes impliqués dans les dispositifs du Développement durable, de faire émerger de nouvelles rationalités et de co-construire l’avenir avec les partenaires institutionnels, la société civile et les acteurs transnationaux.

Le CERAD consacre l’essentiel de sa recherche à l’analyse des recompositions institutionnelles et politiques des Programmes de Développement en partant de deux champs d’études spécifiques : celui des politiques et des administrations publiques, du risque et de la sécurité d’une part, et celui des politiques étrangères (ONG) et des administrations diplomatiques d’autre part.

Dans un contexte de mutations des sociétés africaines, l’identité interdisciplinaire du CERAD est une force. Elle est inscrite dans les circonstances de sa reconnaissance qui a permis de poser les jalons d’une renaissance intellectuelle qui témoigne de la mise à distance des réflexes corporatistes et disciplinaires. Elle permet ainsi de réunir des chercheurs de divers horizons et de les associer autour d’un projet commun, avec le désir de partager des méthodologies et des savoir-faire.

Regroupant des politistes, des médecins, des historiens et des psychologues, le projet scientifique du CERAD s’appuie principalement sur un ensemble d’enseignants-chercheurs pluridisciplinaire. le CERAD vise à renouveler l’approche des Etudes et Formations en Afrique.