Face à une crise sanitaire d’une ampleur inédite, toutes les entreprises dont les métiers le permettent ont été appelées à privilégier le télétravail. Au-delà du mode d’organisation du travail, les Etats ont pris des mesures d’urgence pour tenter de préserver l’emploi et la pérennité des organisations. Des aménagements ont ainsi été apportés en termes de conditions d’éligibilité à l’activité partielle ou de recours à des modalités alternatives à celle-ci, de modifications temporaires du contrat de travail ou d’échéance des entretiens bilans de parcours professionnels prévus en 2020.

Quels sont les effets concrets de ces mesures sur les différentes étapes de la vie des salariés dans l’entreprise et comment maintenir le dialogue social ? Solutions avec nos spécialistes RH, à destination des DRH, des directions d’entreprises et de l’ensemble des collaborateurs.

By Bakary SAMAKE

Président & CEO du CERAD Africa

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *